Immobilier et open data : l’État ouvre les données foncières. L’évaluation des biens facilitée.

Publié par experti le

L’État, par le biais de Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes Publics, a annoncé en début d’année l‘ouverture totale en open data des données foncières disponibles sur le fichier Patrim. Une avancée appréciable pour les acheteurs et vendeurs d’un bien immobilier, mais aussi pour les entreprises, les collectivités et bien sûr les experts immobiliers.

Obtenir une estimation simple et fiable d’un appartement ou d’une maison n’est pas toujours évident. Juger de la valeur d’un bien comportait jusqu’à maintenant une part d’imprécision importante. Des spécialistes de l’estimation immobilière peuvent fournir certaines données, mais il est difficile de savoir si celles-ci sont à jour ou non. De même, une veille sur les sites d’annonces immobilières peut donner une certaine idée du prix du marché. Mais la différence entre le prix affiché sur l’annonce et le prix réel d’acquisition peut être importante.

fichier Patrim

À partir de 2017, l’État avait commencé à ouvrir sa base de données des transactions immobilières telles que recensées par l’administration fiscale. Appelée Patrim, sa consultation est néanmoins limitée. Le nombre de consultations était ainsi limitée à 50 recherches par trimestre. Pas vraiment de quoi élaborer une évaluation pertinente, surtout pour les professionnels.

Mais tout cela est du passé. À partir d’aujourd’hui, il est possible de télécharger la base de données pour les années 2014 à 2018. Cette base contient les informations suivantes : le prix de vente, la date de transaction, le nombre de pièces, la surface, la localisation. On peut télécharger directement toutes les données à partir de ce lien. Il est possible aussi de les visualiser directement sur le site app.dvf.etalab.gouv.fr. On peut alors faire un tri par département, commune, section cadastrale, parcelle cadastrale et date de mutation (jusqu’au 31 décembre 2018). Ensuite, on peut télécharger sous fichier Excel les mutations de la section.

Les données seront bientôt disponibles très facilement directement depuis l’interface d’Expert.i.

On vous conseille d’utiliser le navigateur Chrome pour bien profiter de visualisation de la carte. Pour obtenir les informations de 2019, il faut continuer de passer par Patrim.

Catégories : BLOG

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *